Comment bien choisir son hébergement web – Le guide

Ça y est, vous avez développé ou fait développer votre site web, vous avez enregistré votre nom de domaine et il ne vous reste donc plus qu’à mettre en ligne votre site web.

Pour mettre en ligne votre site web, il faut l’envoyer vers un serveur. Un serveur est un ordinateur puissant qui reste allumé en permanence afin de permettre à votre site web d’être accessible en tout temps.

Quelles solutions d’hébergement ?

Pour héberger votre site web, plusieurs options s’offrent à vous:

  • Vous pouvez louer un serveur ou un serveur virtuel (VPS) dans le datacentre d’un hébergeur, mais cette option est coûteuse (compter au minimum une trentaine d’euros par mois), et surtout, à moins que vous soyez un informaticien qualifié, il est plutôt compliqué de configurer un serveur et d’en assurer la maintenance dans le temps.
  • Vous pouvez héberger votre site sur votre propre ordinateur, avec des logiciels comme WAMP (Windows) ou MAMP (OS X), mais cette option est loin d’être la plus viable: en cas de coupure électrique ou de panne de connexion internet, votre site sera totalement inaccessible. Par ailleurs, cette option implique de laisser votre ordinateur allumé h24, ce qui fera augmenter votre facture d’électricité et usera prématurément votre machine. Au niveau de la sécurité, cette option présente également un risque: vous devez ouvrir des ports sur le pare-feu de votre routeur (box) et sur celui de votre machine.

Hébergement Web

Le prix d’un bon hébergement ?

Vous pouvez souscrire à une offre d’hébergement mutualisé chez un hébergeur. Cette option est sûrement la meilleure en termes de qualité/prix:

  • On peut trouver de très bonnes offres avec bande passante illimitée et beaucoup d’espace de stockage à partir de quelques euros par mois d’après webconnection.fr
  • La plupart des bons hébergeurs garantissent un Uptime (périodes où votre site est accessible) de 99.9% par an;
  • Vous n’avez aucune maintenance à assurer;
  • Il est très facile, même pour un novice, de mettre en ligne un site web avec ce type d’offre grâce à des panels de gestion intuitifs comme CPanel ou Plesk qui vous permettent de réaliser la plupart des actions basiques (comme créer une base de données MySQL, créer une tâche CRON, installer WordPress ou des CMS divers automatiquement) en quelques clics.
  • Si vous avez des questions ou un problème sur votre offre d’hébergement, une équipe de support est généralement disponible pour répondre à vos questions.

Il existe des milliers d’hébergeurs sur Internet, et il ne faut pas oublier que c’est l’intermédiaire qui vous permettra de faire connaître votre site web au monde entier.

Il faut donc bien faire son choix, selon la taille de son site, son budget et le public visé. Par exemple, si vous visez un publique asiatique, il est mieux de prendre un hébergeur localisé en Asie, car ses serveurs seront plus prêts de vos utilisateurs. Il reste toujours préférable de faire affaire avec des hébergeurs enregistrés légalement, réputés et connus, comme OVH ou Infomaniak, pour en citer quelques-uns.

Laisser un commentaire